Spread the love

Cos-Lépi--CénaLe président du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), Augustin Ahouanvoèbla et les membres de son institution étaient dans la matinée de ce Mardi 29 décembre à la Commission électorale nationale autonome (Céna). Et pour cause, la transmission de la version électronique de la nouvelle liste électorale permanente informatisée (Lépi) à la Commission électorale nationale autonome chargée de l’organisation des élections présidentielles du 28 février prochain. C’était en présence du président de la Céna, Emmanuel Tiando, du président du comité de suivi, Tabé Gbian et des acteurs de la société civile.

 Après avoir annoncé la disponibilité de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) le dimanche 20 décembre dernier et sa consultation sur le site internet du Cos-Lépi le samedi 26 décembre 2015, le Conseil d’orientation et de supervision de la Lépi, de Augustin Ahouanvoèbla vient une fois encore de réaliser une prouesse. C’est la remise officielle de la nouvelle Lépi et des différents documents à la Céna devant servir pour l’élection présidentielle de 2016. Pour le président du Cos-Lépi, Augustin Ahouanvoèbla, cette remise officielle de la Lépi version 2016 témoigne de l’accomplissement d’une partie de la mission républicaine à lui être confié par le gouvernement béninois. Rappelant quelques missions du Cos-Lépi, dont la définition des orientations stratégiques de l’organe technique et de supervision du fichier électoral national, il a donné les statistiques de cette nouvelle Lépi qui est transmise à la Céna. A l’en croire, les statistiques de façon globale prennent en compte pour la présidentielle de 2016, 4 746 348 électeurs dont 7964 centres de vote et 13 664 postes de vote. Sur l’aspect relatif à la qualité de cette nouvelle liste électorale, Augustin Ahouanvoèbla a affirmé qu’elle répond aux critères légaux notamment ceux relatifs à la sincérité en raison de la rigueur observée dans le processus de collecte, de traitement de conservation d’apurement de correction de mise à jour et d’actualisation des données sans oublier l’exhaustivité et la transparence. Il a de ce fait rassuré les uns et les autres de la fiabilité et de la crédibilité de cette liste qui demeure perfectible. Quant au président de la Céna, Emmanuel Tiando, il a félicité le président Augustin Ahouanvoèbla et toute son équipe pour le travail abattu, qui consacre la remise officielle de la Lépi à la Céna. Il a également salué l’expertise du président du comité de suivi Tabé Gbian pour le rôle qu’il a joué dans la mise en œuvre de cette Lépi. Il a également souhaité que le Cos-Lépi et la Céna continuent à travailler la main dans la main en vue du scrutin présidentielle de 2016. « C’est la seule garantie de la crédibilité et de la transparence de ce scrutin » a-t- il ajouté. Pour rappel, les nouvelles cartes d’électeurs qui doivent servir à l’élection présidentielle de février prochain sont en cours d’impression. Sa distribution se fera par l’Agence nationale de traitement (Ant), qui est un organe technique du Cos-Lépi.

 Léonce ADJEVI

   ;