Spread the love

3DL’émission Dossier Du Dimanche (3 D) de la télévision nationale a eu pour invité Machioudi Lassissi, représentant les égéneurs et Idrissou Bako, le Directeur Général de la SONAPRA. Le débat s’est focalisé autour du thème : Or blanc : qui file du mauvais coton ?

Les questions qui tournent actuellement autour de l’or blanc qu’est le coton a été au cœur de l’émission Dossier Du Dimanche. Idrissou Bako, a affirme au cours du débat, qu’en arriéré de paiement surtout pour la campagne 2013-2014 que sa structure ne doit plus aux banques seulement qu’il reste certaines dettes à solder. Mais que le paiement se poursuit jusqu’en décembre. Quant à son challenger Machioudi Lassissi, il a énoncé beaucoup de difficulté surtout autour du paiement en ce qui concerne la campagne en cours. Selon lui, cela doit se faire au fur et à mesure sinon cette situation pousse les transporteurs à vendre leurs factures. L’autre problème, toujours selon Machioudi Lassissi, représentant les égéneurs est le rythme de paiement des transporteurs qui n’est pas satisfaisant. Il y a plus d’un milliard de facture impayées au niveau des égreneurs. Il a pour finir apporter sa précision suite aux propos du Directeur Général de la SONAPRA qui a affirmé sur le plateau que le niveau d’égrenage n’est pas satisfaisant. Pour sa part, le représentant des égreneurs a souligné que toutes ces difficultés ont commencé depuis que la Sonapra a pris les rênes des usines de la Sodéco. «  La révision est bâclée, aujourd’hui, les usines ont de sérieux problèmes de groupes électrogènes ».