Spread the love

prise-commandement-laurent-amoussouNommé en Conseil des ministres le mercredi 14 septembre dernier à la tête des Forces armées béninoises (Fab), en remplacement du général de brigade Awal Bouko Nagnimi appelé à faire valoir ses droits à la retraite à compter du 1er octobre dernier, le nouveau patron en la personne du chef de brigade Laurent Amoussou a été installé dans ses fonctions vendredi dernier. La cérémonie de prise de commandement entre le sortant et l’entrant a été présidée par le ministre délégué en charge de la Défense nationale, Candide Azannaï. A l’occasion, il a attiré l’attention des officiers, sous-officiers et hommes de rang du Bénin sur la stricte obligation d’obéir au général de brigade Laurent Amoussou, pour le bien du service et de la nation. Le chef d’état major Awal Bouko Nagnimi a pour sa part, demandé à son successeur, qui était d’ailleurs son adjoint, à poursuivre l’œuvre de l’édification d’une armée au service de la nation, en travaillant entre autres à « l’adaptation de notre outil de défense aux exigences et menaces » actuelles. La rencontre a également permis d’élever l’homme au rang de Commandeur de l’Ordre national du Bénin par le chef de l’Etat pour son engagement et son dévouement sans pareil au sein du Fab.  Une distinction qui lui a été remise au cours de cette même cérémonie.

Léonce ADJEVI