Spread the love

ag-0005Le directeur général de la Police Républicaine, Nazaire Hounnonkpè, était ce lundi 30 avril 2018 sur une station de radio de la place. A l’occasion, il s’est prononcé sur la supposée bastonnade de l’honorable Mohamed Atao Hinnouho intervenue vendredi dernier par les éléments de la Police Républicaine au Tribunal de Cotonou. Il a laissé entendre que  même si les fonctionnaires de la police républicaine sont devenus fous, ce n’est pas au palais de la justice qu’il faut bastonner. « Je me garde d’aller au delà de ces détails. Le moment venu nous allons faire valoir nos moyens », a-t-il ajouté. Par ailleurs, il a déploré le traitement fait du sujet. A en croire ses dires, ses agents, ont été jeté en pâture sans bénéfice de doute. Joint après par la radio Océan fm, le général Nazaire Hounnonkpè a réfuté la déclaration de l’avocat du député. Pour l’heure, aucune fuite sur l’origine du malaise du député ou encore quand est ce qu’il sortira de l’hôpital. Affaire à suivre….