Spread the love

RizLa commercialisation 2014-2015 et la fixation du prix du riz paddy dans les départements du Borgou-Alibori ont été officiellement lancées vendredi dernier à Malanville. A cette occasion, les producteurs de la Commune de Karimama ont reçu des motos-pompes et accessoires pour accroître leur productivité et permettre au Bénin de faire face à la famine.

Le Programme de développement agricole des Communes (Pdac) de la Sonapra dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration des investissements en productions végétales, animales et halieutiques, a lancé la première édition de la commercialisation du riz paddy dans les départements du Borgou-Alibori. La cérémonie qui s’est déroulée dans la cour principale du Cecpa de Malanville a connu la présence des différents acteurs et producteurs de la filière. Au niveau des localités de Malanville pour le lancement de la commercialisation et Karimama pour la remise de plusieurs motos-pompes, les bénéficiaires ont remercié le gouvernent béninois. Le Pdac lutte également à réduire la pauvreté en milieu rural, urbain, périurbain, ainsi qu’à la réduction du chômage à travers la promotion de l’entrepreneuriat et au développement des grandes exploitations agricoles. Selon Idrissou Bako, coordonnateur du Pdac et actuel Dg Sonapra, environ 12.200 hectares de riz ont été emblavés pour cette campagne 2014-2015. Toutes les dispositions seront prises pour éviter le bradage des 20.000 tonnes de riz des coopératives villageoises des producteurs dont le prix du kilogramme est fixé à 170 FCfa.

Clément Dognon

(Br Borgou-Alibori)