Spread the love

minavoaQuelques heures après avoir choisi Yèmi Apithy comme porte-drapeau du Bénin aux Jeux olympiques 2016, le président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb), Julien Minavoa (photo), a tenu à apporter des clarifications à travers son équipe de communication. Selon lui, il s’agit d’un choix consensuel. « Le choix du porte-drapeau d’une délégation aux Jeux olympiques n’est tributaire d’aucune réglementation. Il relève tout simplement de la discrétion et du bon sens du Comité national olympique. Dans le cas d’espèce, notre Comité, sans l’avoir dit, s’est saisi de l’opportunité du temps d’acclimatation vécu ensemble par les athlètes, venus non seulement de différents sports mais également d’horizons divers, pour leur permettre de s’observer et de s’apprécier. Au vu de tout ce qui précède, une consultation individuelle des athlètes sur l’un de ceux qui parmi eux ont été qualifiés dans leur sport, a permis d’obtenir le consensus général sur un choix. Il faut vous dire que le porte-drapeau d’une délégation aux Jeux olympiques, c’est bien celui qui apparaîtra le premier lors la cérémonie d’ouverture officielle, après la pancarte annonciatrice du passage d’un pays et dont le nom est publiquement scandé. Il est celui que perçoit en premier tout le monde (…) », a-t-il expliqué.

E.A.B