Spread the love

Joseph-Gnonlonfoun-02Après cinq ans passé à la tête de l’institution ‘’Médiateur de la République’’, Joseph Gnonlonfoun devra passer le témoin à son successeur les tout prochains jours. Pour l’heure, les regards sont tournés vers le chef de l’Etat Patrice Talon à qui revient la responsabilité de désigner le successeur de Joseph Gnonlonfoun. Conformément à l’article 3 de la loi n°2009-22 du 11 août 2009 instituant le médiateur de la République, cette personnalité publique est désignée « en raison de sa grande expérience de la vie et des affaires publiques, de ses compétences professionnelles éprouvées, de sa bonne moralité et de son attachement à la concorde et à la paix sociales». Le médiateur de la République a pour mission d’apporter des solutions aux problèmes des citoyens que ça soit dans l’administration centrale mais également  des collectivités décentralisées. Le médiateur fait aussi des propositions au chef de l’Etat pour l’amélioration de la gouvernance administrative. Avant Joseph Gnonlonfoun, la première personnalité à exercer la fonction de médiateur de la République fut le professeur Albert Tévoedjrè.

Marcus Koudjènoumè