Spread the love

EpiphaneLe député Epiphane Quenum obtient son récépissé provisoire et rassure ses militants sur la participation de sa formation politique Rdr aux législatives du 26 avril prochain.
Le Parti du rassemblement pour la démocratie et la République (Rdr) de Epiphane Quenum est bel et bien sur la ligne de départ pour les prochaines législatives. Le Rdr a obtenu, dans l’après midi de ce jeudi, son récépissé provisoire à la Commission électorale nationale autonome. C’est à travers une conférence de presse au siège dudit parti que son président, Epiphane Quenum, ancien membre de la Renaissance du Bénin, a expliqué les tenants et aboutissants de ce qu’il a qualifié d’erreur. Au lendemain du dépôt des dossiers de candidatures, le président de la Céna, Emmanuel Tiando, a annoncé que l’institution chargée d’organiser les élections a enregistré seize partis et alliances de partis au nombre desquels ne figurait le Rdr. Aux dernières nouvelles, la liste Rdr a été rétablie sur la base d’une réclamation que le parti a adressée à la Céna. Epiphane Quenum a expliqué que sa liste ne souffrait d’aucune irrégularité et qu’elle a été déposée dans les délais avec toutes les pièces afférentes. En effet, au moment ou le Rdr devrait recevoir son récépissé, la Céna a décrété une pause, étant donné que tous les agents avaient passé une nuit sans répit. C’est donc pour éviter que la fatigue ne prenne le dessus que cette initiative a été prise « Mais, malheureusement, l’agent qui délivrait les récépissés n’a pas eu la patience de finir avec le représentant du Rdr » a expliqué Epiphane Quenum. Il y a eu donc plus de peur que de mal. Le président du Rdr pense d’ailleurs qu’à quelque chose, malheur est bon. « Cette omission a permis à certaines personnes d’avoir connaissance de l’existence d’un parti répondant au nom du Rdr », a-t-il déclaré.

Marcus Koudjènoumè