Spread the love

RmjLes journalistes chroniqueurs judiciaires réunis au sein du « Réseau média et justice » (Rmj) ont tenu leur assemblée générale constitutive vendredi 29 juin 2018 à la maison des médias à Cotonou. C’était en présence des représentants des structures faîtières de la presse et de la justice.

Le traitement des informations relatives à la justice nécessite professionnalisme et précision. Aujourd’hui, la plateforme pouvant favoriser la tâche aux professionnels des médias existe. Elle a nom, « Réseau média et justice » (Rmj). Il vient sceller le partenariat entre la presse et la justice. Les acteurs de ces deux catégories de professionnels se donnent désormais la main pour éclairer l’opinion sur les thématiques de la justice. Au cours de son intervention, le président du Comité d’organisation, Hermann Aniambossou, est revenu sur le rôle des acteurs de la Justice. Il a également insisté sur le droit du citoyen à l’information juste en matière de Justice. Le Rmj, a-t-il souligné, contribuera à servir d’intermédiaire en vue d’éclairer l’opinion. Le président de l’Union des professionnels des médias, Franck Kpochémè, est revenu sur le contexte de la création du Rmj. Au cours de son intervention, il a déclaré que le Rmj est né avec un défi pressant de contribuer en collaboration avec les acteurs de la Justice à dissiper les nombreuses incompréhensions et interrogations nées des différentes décisions rendues. Le président du Cnpa, Basile Tchibozo, a exhorté les professionnels des médias à s’ancrer résolument dans ce domaine qui est quelque peu délaissé ces dernières années. La Justice représentée par le Procureur de la République, Gilbert Togbonon et le substitut du Procureur général, Christian Atayi, a exprimé son adhésion sans réserve au réseau. Selon le représentant du Procureur général près la Cour d’Appel de Cotonou, les différentes productions des professionnels des médias ne révèlent pas toujours la justesse du discours juridique. L’un des premiers chantiers sera, à l’en croire, d’œuvrer à corriger cette situation à travers des formations. A ce niveau, il a exprimé l’entière disponibilité du parquet général pour accompagner le processus de partenariat enclenché par le Réseau media et justice au Bénin. La rencontre a connu la présence du représentant du président du Tribunal de première instance de Cotonou et du représentant des Associations des consommateurs Hermann Mèton.

 HA