Spread the love

POPU3Le syndicat des cheminots de l’Office commune Bénin-Niger (Ocbn) a marché dans la matinée de ce mardi 21 Juillet 2015 pour soutenir la signature de la convention de création de Béninrail à Paris ce même jour.

Cette marche des travailleurs de l’Ocbn est pour eux une manière de soutenir la signature du contrat entre le groupe Bolloré, le Bénin et le Niger. Ils approuvent l’accord entre le gouvernement et le groupe Bolloré en vue de faire la boucle ferroviaire Bénin-Niger une réalité. De leurs avis, les avantages que présente cet accord sont nombreux. En effet, décrié par plusieurs experts du monde ferroviaire, par des organisations syndicales et par des membres de la société civile pour leur caractère vétuste et hors norme, les rails proposés par le groupe Bolloré dans le cadre de la reconstruction du chemin de fer Cotonou-Niamey ont pourtant convaincu les Chefs d’Etat béninois et burkinabé. Ils ont scellé l’accord ce mardi 21 Juillet 2015 à Paris par la signature du contrat avec le groupe Bolloré. Pour soutenir l’initiative, le syndicat des cheminots de l’Ocbn a fait une marche.

Inès Zounnon