Spread the love

mpsLe parti Mouvement patriotique du salut (Mps) Hwénusu de Sylvain Zohoun (photo) a choisi son Bloc politique dans le cadre de la réforme du système partisan. Il s’agit du Bloc progressiste. L’annonce a été faite dimanche 11 novembre 2018 au cours de son congrès ordinaire tenu à Abomey, en présence de ses militants, des partis membres du Bloc progressiste, du ministre de la Défense nationale, Alain Fortunet Nouatin et des têtes couronnées de Plateau d’Abomey.

« A partir d’aujourd’hui, le parti Mps Hwénusu va directement et totalement au Bloc progressiste ». Ainsi s’est prononcé le président Sylvain Zohoun pour expliquer qu’à travers cet acte, tous ses militants sont désormais ensemble avec les militants de Maude, Alternative citoyenne, Rb, Un et tous les autres partis qui ont adhéré au Bloc progressiste avec eux. « Avec le Bloc progressiste, nous restons ensemble, fort et influent. C’est un espoir, croyons et donnons-nous à cela », a-t-il demandé à ses militants. A travers ce geste courageux du président Zohoun, le parti Mps Hwénusu a rempli ses formalités administratives et politiques pour se conformer aux textes et lois en vigueur au Bénin. Profitant de l’occasion, il a attiré l’attention des participants sur les actes positifs menés par le gouvernement du président Patrice Talon à travers ses réformes. Parlant du bien-fondé d’un tel Bloc, le ministre de la Défense nationale, Fortunet Nouatin,a fait comprendre à l’assistance que le parti Union progressiste (Up) n’est pas un parti régionaliste, mais un parti de tout le pays. « Depuis 1972 jusqu’à ce jour,aucun parti n’a plus donné un président de la République. C’est pour rompre avec ce désordre que le président Talon a jugé bon que tous les partis se réunissent pour réfléchir au développement du Bénin, car le Nouveau départ c’est le vrai départ pour le développement », a déclaré le ministre.

 Gaétan Nato

(Br Zou-Collines)