Spread the love

Sacca-LafiaLes partis ou alliances de parties politiques n’ont toujours pas fait le déplacement au siège de la Céna, l’ambiance n’a pas changé depuis vendredi date du démarrage de l’enregistrement des déclarations de candidatures. A cette heure-ci, le constat fait est qu’aucun dossier n’a été enregistré malgré la présence effective des membres du bureau de la Céna ainsi que les différentes équipes mises en place pour enregistrer les déclarations des candidatures. De source proche de l’institution, l’expérience a montré que les partis politiques ou alliance de parti politique attendent les derniers jours pour leur traditionnel ballet dans la cour de la commission électorale. Selon les textes, chaque candidat à ce scrutin législatif doit verser une caution de 100.000 F. la déclaration de candidature présentée en double exemplaire indiquant les candidats titulaires et suppléants et revêtus de signature dûment certifié par l’autorité administrative doit également mentionner le titre de la liste. Plusieurs listes concurrentes ne peuvent avoir le même titre. Les noms, prénoms, profession, domicile, date et lieu de naissance des candidats, la couleur, l’emblème, le sceau ou le logo que le parti choisi pour l’impression des bulletins à l’exception des attributs de l’Etat à savoir l’hymne national, le drapeau, le sceau, les armoiries et la devise. La date buttoir de l’enregistrement des candidatures est prévue pour demain.

Léonce ADJEVI