Spread the love

Plusieurs citoyens béninois n’ont pas voté pour le compte des élections communales, municipales et locales de ce 28 Juin 2015. Pour ceux de Cotonou à qui une équipe de Océan FM a tendu le micro, les mobiles de cette abstention sont relatives et partent d’un manque de volonté à une indifférence.

Pendant que pour certains citoyens, les raisons de leur absence au vote d’hier émanent de la pluie qui s’est abattue sur la ville hier, pour d’autres, c’est une indifférence vis-à-vis de ce devoir civique. Cette indifférence affichée par Brice semble selon lui bien fondée : « je pouvais voter neutre ; j’ai vu qu’ils sont tous là pour nous mentir ; je ne crois en personne ; chacun vient, il remplit sa poche et il s’en va ». D’autres encore, ont évoqué comme argument une surcharge de travail au service. Gérardo qui se retrouve dans le cas a justifié son abstention : « c’est parce que je suis allé au boulot hier de 8h à 17h et je n’ai pas le temps ». Contrairement à Brice et à Géraldo, il y a de ces citoyens qui bien qu’ayant accompli leur vote aux législatives, se sont retrouvés dans l’impossibilité de reprendre le même geste pour les communales, municipales et locales. C’est le cas de Michée qui s’est indigné de ne pouvoir exercer son droit de vote : « je me suis rendu dans mon centre, mais ils n’ont pas vu mon nom, or j’avais voté pour les législatives ». A ce dernier s’ajoutent les 441 000 potentiels électeurs qui n’ont pas pu rentrer en possession de leur carte d’électeur.

 Inès Zounnon