Spread the love

MontagneUn phénomène naturel a paniqué ce vendredi matin les populations de l’Atacora et de la Donga. Il s’agit d’un brouillard qui a assombri ces différentes localités du nord bénin surtout à Natitingou.

Les populations des départements de l’Atacora et de la Donga observent depuis ce matin un phénomène naturel et inhabituel. Il s’agit d’une brume épaisse communément appelé brouillard qui a plongée toutes les localités de ces deux départements presque dans le noir. Ce brouillard qui n’est pas accompagné de vent a perturbé la circulation routière surtout dans la ville de Natitingou, une localité réputée à grand risque d’accident. A en croire les noctambules, ce phénomène a commencé tard dans la nuit d’hier pour devenir visible ce matin. Selon le directeur départemental de l’environnement chargé de la gestion climatique de l’Atacora et de la Donga rapproché ce matin, le phénomène auquel les différentes localités assistent est inhabituel. Pour lui, ce phénomène exécrable, se produit souvent dans le cadre des changements climatiques. Il a fait savoir que la même brume épaisse observé, annonce peut être les pluies qui ne tarderont plus à venir. Dans ses explications, M. Nathan a affirmé que cette brume arrive en principe avec l’harmattan un vent froid et sec qui souffle du nord est vers le sud ouest surtout en traversant le désert précise t-il. Il a déploré le fait que pour les besoins agricoles et économiques, la population coupe trop d’arbre qu’elle en plante et font des feux de végétation très tardives qui rendent les sols presque nus. Tout ceci concourt à l’appauvrissement du couvert végétal. Tout en exhortant la population au calme, il a souhaité que des décisions idoines soient prises pour endiguer le phénomène.

Léonce ADJEVI