Spread the love
maires
Les acteurs de l’initiative de Dassa pour accompagner le Pag

Les maires, les élus communaux et municipaux, réunis en Assemblée générale constitutive à Dassa-Zoumè, ont porté sur les fonds baptismaux, ce jeudi 4 mai 2017, le Réseau des maires des territoires engagés (Rmte) pour la communalisation du  Programme d’actions du gouvernement.
La territorialisation du Programme d’actions du gouvernement préoccupe à plus d’un titre les élus communaux, municipaux et locaux. Pour y parvenir,  ceux qui sont véritablement engagés et convaincus ont mis en place un creuset à Dassa-Zoumè.  Son nom, le Réseau des maires, des territoires engagés (Rmte). Précisant le contexte dans lequel intervient la naissance du Réseau,  Charles Toko, le maire de Parakou et le président du comité préparatoire,  a indiqué que le Rmte n’est pas né pour se substituer  à l’Association nationale des communes du Bénin. C’est plutôt un organe technique et politique qui permet d’accompagner l’exécution des  projets inscrits dans le Programme d’actions du gouvernement. « Désormais, plus rien ne sera comme avant car, il n’est pas normal que des réalisations prévues par l’Exécutif soient exécutées sur le territoire d’une commune sans l’implication du maire », a martelé le maire de Parakou. Avec le régime du Nouveau départ, les maires ont voulu rompre avec les veilles habitudes et s’impliquer dans l’exécution des projets et programmes réservés à leurs populations. «Nous ne sommes pas venus faire un soutien à tue-tête. Mais un soutien gagnant-gagnant. Ce n’est pas un réseau pour rivaliser avec l’Ancb »,  a renchéri Nicaise Kotchami Fagnon, le maire de Dassa-Zoumè. Après étude et amendement des documents fondamentaux, place a été accordée aux différentes tractations devant aboutir à l’élection du bureau exécutif du réseau. Composé de 27 membres, il est présidé par le maire de Dassa-Zoumè, Nicaise Kotchami Fagnon. Dans leur déclaration, ces maires ont réaffirmé leur soutien franc, sincère et inconditionnel aux actions de développement du gouvernement du président Patrice Talon. Leur mission est de participer activement à l’opérationnalisation du Pag et à sa territorialisation d’une part, et de soutenir toutes les actions du gouvernement entrant dans le cadre du développement des Communes respectives, d’autre part.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)