Spread the love

enseLa grogne des enseignants vacataires s’amplifie de jours en jours au Bénin. Après des mois de cours sans paye, ceux du département du Zou ont procédé à un mouvement d’humeur ce lundi 3 décembre 2018. Ceci à la suite d’une assemblée générale tenue par l’ensemble dans le week-end Dans la région d’Agonlin, les activités pédagogiques ont été partiellement paralysées dans la matinée de ce lundi. A en croire Sylvain Hounwendo, l’un des manifestants, les primes de vacation des mois de septembre, octobre et novembre ne sont pas encore viré dans les comptes bancaires alors que le mois décembre a démarré. Cet enseignant souhaite que le paiement commence pour le bonheur de ces enseignants. Le directeur départemental de l’enseignement secondaire du Zou fait savoir que tout est entré dans l’ordre sur son territoire. Dieudonné Gambiala estime que le département du zou fait partie des premiers ayant commencé par payer les vacataires.

Marcus Koudjènoumè