Spread the love

FcbeAprès le conseil National des Forces cauris pour un Bénin émergent qui a permis de valider la candidature du premier ministre Lionel Zinsou vendredi 18 décembre au palais des congrès de Cotonou, la prochaine étape se trouve être l’investiture officielle du Candidat unique. La cérémonie est prévue pour les tout prochains jours au stade de l’amitié Mathieu Kérékou. Lire ci dessous le communiqué final des assises et le discours quelques membres Fcbe lors cette rencontre. Les morceau choisis sont ceux du chef de file Boni Yayi, du Candidat en question Lionel Zinsou et du conseiller politique du chef de l’État Amos Elègbè.

Communiqué final des assises

A l’issue des travaux, le Conseil a pris connaissance du rapport du comité ad’ hoc de candidature chargé de conduire le processus devant aboutir à la désignation d’un candidat unique et consensuel de l’alliance FCBE pour l’élection présidentielle du 28 février 2016. Le Conseil a adopté le rapport soumis à son appréciation par le Coordonnateur national Eugène Azatassou. En conséquence, le Conseil décide de porter son choix sur Monsieur Lionel Zinsou pour être le candidat unique de l’Alliance FCBE pour l’élection présidentielle de février 2016. Le Conseil national annonce que l’alliance FCBE est ouverte à tous regroupements visant l’enracinement du processus démocratique en cours dans notre pays depuis l’historique Conférence des Forces vives de la nation de février 1990, pour la sauvegarde des acquis de notre peuple. Une élection présidentielle est toujours un moment de sursaut patriotique et national pour préserver les acquis politiques, économiques et sociaux. C’est pour cette raison que le Conseil, premièrement, appelle les militants et militantes de l’alliance FCBE à rester sereins et mobilisés pour engager avec ferveur et détermination, la campagne électorale en vue d’une victoire éclatante de notre candidat au soir du 28 février 2016. Deuxièmement, lance un vibrant appel à toutes les forces politiques, éprises de paix, de justice sociale, de progrès et soucieuses de la préservation de l’unité nationale, à s’unir autour de la candidature de Monsieur Lionel Zinsou pour le bien-être de notre peuple.

Déclarations de quelques ténors des Fcbe

Boni Yayi loue les mérites de Lionel Zinsou
« Lionel Zinsou est bel et bien un Béninois, un digne fils de la patrie. Son nom n’est pas celui d’un blanc. Le monde d’aujourd’hui exige des leaders de grande qualité comme Lionel Zinsou, attaché à la démocratie et aux valeurs républicaines. Lionel Zinsou est une chance pour le Bénin, il symbolise l’unité nationale et le leadership capable de conduire les réformes politiques et économiques pour faire du Bénin une puissance en Afrique. Aujourd’hui, le Bénin rayonne mieux qu’hier, mais avec Lionel Zinsou, nous aurons davantage les moyens de nos ambitions. Pour la présidentielle de 2016, il fallait trouver un candidat capable d’unir le pays, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest. Lionel Zinsou incarne ce leadership de consensus et d’unité nationale. De même, la gouvernance de 2016 exige un carnet d’adresse pour mobiliser les ressources internationales afin de faire les investissements nécessaires pour le développement du Bénin. La réalisation des infrastructures reste le pré requis pour un réel développement. Lionel Zinsou dispose des clés internationales pour relever ce défi ».

Lionel Zinsou : « Nous sommes là partir pour maintenant nous organiser sur le terrain »
«J’ai accueilli avec humilité, avec respect, avec le sentiment d’être vraiment honoré par ce grand mouvement politique qui est une chance pour le pays. J’ai accueilli en disant ‘’oui’’ avec beaucoup de respect pour les militants, leur choix, leur confiance m’a honoré et je pense que j’ai vu une armée devant moi. J’ai vu vraiment des militants déterminés, chaleureux qui ont fait un choix qui n’était pas un choix simple. Mais ils l’ont fait en grande communion avec le chef de l’Etat. Nous sommes là partir pour maintenant nous organiser sur le terrain. Offrir aux électeurs une chance de continuer tout ce qui a été commencé par le Président de la République. Continuer et en même temps changer tout ce qu’on n’a pas pu encore faire et qui doivent maintenant entrer comme réformes dans les faits et donc dans cet élan de confiance ce symbole d’unité qu’ils ont choisi en moi, ont été pour moi, un moment de grande émotion et cette confiance m’honore énormément.»

Amos ALLEGBE : « Nous constituions désormais les piliers de la démocratie dans notre pays »
«Notre classe politique est vivante malgré les difficultés que nous avons. Nous sommes la première force politique et nous devons donner l’exemple aux autres formations politiques que nous attendons afin qu’elles choisissent aussi leurs candidats pour que justement l’alternance se réalise dans notre pays à partir du 28 février 2016. Je voudrais aussi dire que les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) ont enregistré là une victoire éclatante dans la cohésion. Nous avons réussi à faire passer ce choix de l’alliance à travers le rapport du comité chargé de conduire au choix de ce candidat. Nous avons réussi à faire adopter ce rapport et mieux, nous avons pris un communiqué final. Je me trahirai si je ne remercie pas fondamentalement les dix autres candidats qui avaient déposé leur dossier et qui aujourd’hui devant vous ont décidé de rester unis derrière les FCBE, afin que notre pays continue d’avoir une force politique qui marquera l’histoire démocratique de notre pays à faire comme les autres formations politiques comme le PRD, l’AND et l’Union fait la Nation. Nous constituions désormais les piliers de la démocratie dans notre pays.»