Spread the love

VIERGE-MARIELes chrétiens du monde entier célèbrent demain samedi 15 août, la fête de l’Assomption. C’est une fête qui célèbre à la fois la mort, la résurrection, l’entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie. Le mot assomption vient du latin assumere qui signifie prendre, enlever. Marie fut ainsi « enlevée au ciel » en corps et en âme. L’utilisation de ce mot marque la différence avec la fête de l’Ascension, qui signifie monter, et qui se rapporte à l’élévation du Christ vers le ciel. Marie occupe une place particulière dans le christianisme catholique et orthodoxe car, elle a accepté d’être la mère du Christ, le fils de Dieu. Les Évangiles, eux, n’évoquent pratiquement pas le nom de Marie, et la considèrent comme la « servante » du Christ, une sorte de disciple. Elle est ainsi reconnue comme étant la première croyante, la première à avoir placé sa foi en Jésus. Comme Jésus-Christ, Marie a suivi le parcours de la condition humaine et n’a donc pas échappé à la mort. Elle a plutôt été directement accueillie au paradis, puisque n’ayant commis aucun péché. Elle illustre ainsi le parcours promis aux croyants. En plaçant sa foi dans le christianisme, elle a bénéficié de la vie éternelle.

 VBA