Spread the love

cortegeAu petit matin de ce vendredi 11 décembre aux environs de 5 heures 30 minutes, le corps du Général Mathieu a quitté Cotonou pour Natitingou, sa ville natale. D’après le programme qui a été établi, le grand camarade de lutte sera conduit dans sa dernière demeure ce samedi 12 décembre aux côtés de sa mère Maman Firmine Yokossi dans la ville de Natitingou. Pour l’heure, le cortège effectue des escales dans les grandes villes du pays avec des scènes de liesses populaires. Malgré l’heure matinale, la population de la capitale du pays, Porto-Novo n’a pas voulu se faire compter l’évènement. Vers 6 heures du matin, Sages, notables et chefs religieux ont encensé la dépouille de l’ancien président. A l’étape de Ouando, les femmes sur pied pour leur commerce ont chanté. Dans le village de Zounguè, commune de Ouinhi, les élèves se sont mobilisés tout au long de la route inter-Etat pour saluer le passage du cortège. La même scène a été observée à Bohicon autour de 9 heures avec en tête de peloton le maire Luc Atrokpo. A Dassa, c’est le roi de cette commune qui a procédé à une prière à l’intention de l’illustre disparu. La commune de Savè s’est quand à elle illustré à travers des danses culturelles telles que le Guèlèdè. Cap a été mis sur la ville de Tchaourou. Le périple se poursuit jusqu’à 17 heures, heure à laquelle la destination Natitingou sera atteinte. A ce niveau, les sites sont déjà apprêtés d’après nos sources sur place. Une veillée de prière est prévue dans la soirée. Le corps de Mathieu Kérékou sera exposé demain au Stade municipal de Natitingou avant l’inhumation.

Marcus Koudjènoumè
.