Spread the love

françois-todjinouLe gouvernement a réitéré sa proposition de dix mille francs Cfa comme prime d’incitation à la fonction enseignante. La Cgtb de Pascal Todjinou, a accepté la proposition tout en rappelant que la prime d’incitation à la fonction enseignante avait été déjà octroyée par l’ancien président Mathieu Kérékou.

La délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat François Abiola est composée de ceux de la santé, Dorothée Kindé Gazard, de la communication Jean Gbéto Dansou, du Garde des sceaux, Valentin Djènontin, du ministre de l’Enseignement maternel et primaire, Eric N’dah et du ministre de l’Enseignement secondaire, Soumanou Djemba. La presse a été sortie de la salle pendant l’intervention de Pascal Todjinou.

Le gouvernement s’est retiré autour de dix huit heures pour analyser les réponses des syndicats. Il faut dire que toutes les autres centrales et confédérations syndicales ont accepté la prime de 10 mille francs à l’exception de la Cstb de Paul Essè Iko. Les syndicats de l’enseignement maternel et primaire adhèrent également à la prime de dix mille francs. Le mouvement de grève qu’ils programmaient pour demain pourrait être levé selon certaines indiscrétions.