Spread the love

Houngbédji-GatienLe président de l’Alliance Union pour le développement Economique et Sociale, Gatien Houngbédji est désormais candidat pour l’élection présidentielle du 28 février prochain. L’annonce officielle de sa candidature a été faite hier dimanche au palais des congrès de Cotonou lors du congrès constitutif de l’Alliance Udes-Solidarité. Dans sa déclaration, il a évoqué les raisons qui sont à l’origine de sa candidature à l’élection présidentielle du 28 février prochain. (Lire ci-dessous un extrait de sa déclaration).

« Pourquoi je suis candidat ?

Béninois de l’intérieur ;

Béninois de l’extérieur ;

Chers compatriotes ;

Je suis candidat, parce que, je suis Béninois,

De père et mère Béninois.

Je suis candidat pour répondre présent à votre appel parce qu’il y a 32 ans, j’ai définitivement rejoins mon pays. Je suis donc résident permanent au Bénin.

Pourquoi je suis candidat ?

Chers compatriotes ;

Je suis le candidat de la jeunesse, afin de faire de la promotion de l’emploi une des priorités nationales.

Je suis le candidat de tous les Béninois,

Je suis candidat parce que, j’ai vécu sans interruption avec le Béninois depuis 32 ans,

J’ai vécu avec les méandres de la pauvreté alors que j’aurais pu choisir de rejoindre mes affaires florissantes sous d’autres cieux,

Je suis candidat, parce qu’en 32 ans, j’ai vu des femmes mourir en couche faute de maternité,

J’ai vu des femmes, à pieds, parcourant des dizaines de kilomètres, dans les sentiers pour ramener à la maison, quelques litres d’eau, impropre à la consommation,

Je suis candidat parce que, j’ai vu le Béninois souffrir dans sa chair et dans sa peau. J’ai vu le Béninois manquer du minimum vital,

Béninoises et Béninois,

Je suis candidat parce que, j’ai vu les enfants malades de faim, j’ai vu l’orphelin stigmatisé, j’ai vu la veuve humiliée par la raison des plus forts,

Chers compatriotes,

Je suis candidat parce que, j’ai vu, impuissant, l’injustice de jour en jour, s’ériger en règle générale,

Je suis candidat parce que, j’ai servi mon pays de façon désintéressée, à de hautes fonctions, où j’ai appris à connaitre vos problèmes, nos problèmes.

Je suis candidat parce que, j’ai aussi appris à vos côtés à vous connaitre, à savoir de quoi nous avons besoin, à penser à comment améliorer votre quotidien.

Je suis candidat parce que, j’ai, avec mes ressources personnelles, essayé de régler un certain nombre de problèmes en créant des emplois et en dédiant toute ma vie aux autres à travers mes nombreuses actions sociales,

Je suis candidat parce que, j’ai, aux côtés de certains régimes, proposé des solutions, j’ai même eu la chance d’expérimenter quelques-unes pour lesquelles j’ai enregistré des échecs mais surtout beaucoup de succès.

Je suis candidat parce que, je fais partie du petit groupe de personnes qui, en 1996, ont pris le risque d’organiser le retour du nouveau KEREKOU alors même que, très peu de gens y croyaient.

Je suis candidat parce que, j’ai en 2006, participé avec conviction à l’arrivée au pouvoir du docteur Thomas Boni YAYI dont j’ai servi le régime avec loyauté.

Je suis candidat parce que, constitutionnellement, j’ai encore l’âge de l’être,

Je suis candidat parce que, j’ai à cœur le vrai développement économique et social du Bénin par l’encouragement de l’initiative privée, gage du développement, de la souveraineté nationale et sous-régionale.

Je suis candidat parce que, j’ai une grande expérience politique de mon pays pour avoir été plusieurs fois candidat aux élections présidentielles et participé activement à toutes les grandes décisions de notre cher pays depuis plus d’un quart de siècle.

Béninoises et Béninois,

Chers compatriotes,

Oui, je suis candidat,

Et je m’engage à faire du Bénin un pays solidaire et prospère… »