Spread the love

ppp

Le préfet du Littoral Modeste Toboula a reçu ce vendredi 13 juillet 2018 plusieurs responsables de la mosquée de Cadjèhoun. La délocalisation d’une mosquée érigée sur la plage était au menu des discussions. L’autorité préfectorale a expliqué les raisons pour lesquelles les abords de la route des pêches doivent être libérés. Entre autres raisons fondamentales évoquées, la protection de cet écosystème que constitue l’océan et l’aménagement du littoral béninois à des fins touristiques. Modeste Toboula a rassuré la délégation de la communauté musulmanes qu’un autre site sera trouvé pour la délocalisation de la mosquée située sur la plage. Le chef de la délégation, Issiaka Ligali s’est dit satisfait de la qualité des échanges à la sortie des échanges.

Marcus Koudjènoumè