Spread the love
Il sort enfin de son mutisme. L’avocat Lionel Agbo était sur l’émission ‘’Le Grand rendez-vous’’ de

Lionel Agbo victime d'une agression
Lionel Agbo prévient Lionel Zinsou

Soleil Fm hier dimanche 20 décembre 2015. L’invité trouve que porter Lionel Zinsou à la tête de ce pays, c’est faire l’option de la continuité de l’incurie Fcbe. Lionel Zinsou, selon Agbo, sera tout simplement pris en otage par la machine de Yayi Boni.

L’invité note dans le choix de Lionel Zinsou un contraste sans pareil avec son entourage. Ce candidat né et grandi dans un pays model de liberté et de légalité a fait, selon l’invité, le choix de s’installer dans un système de non droit où règne en maître la corruption. Ce qui irrite davantage dans ce choix, commente l’invité, c’est que Lionel Zinsou s’est choisi comme partenaires politiques  de premier plan, des personnes empêtrées dans des cas graves de corruption décriés même à l’international ces derniers jours. Avec un peu de recul, l’invité trouve que Lionel Zinsou file du mauvais coton en choisissant de fonctionner avec des personnalités de moralité douteuse. « Lorsque je vois le candidat des Fcbe qui a lui-même dit qu’il faut mettre en prison le ministre et ceux qui ont détourné l’argent de l’eau. Quand je vois que ce même candidat a été introduit par ce monsieur qu’on sait d’une réputation sulfureuse, vous ne voyez pas qu’il y a un problème ? » Pour avoir été élevé dans un environnement où la légalité est le maître-mot, l’idéal pour Lionel Zinsou aurait été de se démarquer purement et simplement. Ne pas le faire constitue c’est accepter d’être pris en otage par cette machine Fcbe qui n’hésitera pas à le contenir aux lendemains même de l’élection présidentielle de 2016. «  Si après nous, c’est nous. S’il gagne les élections, ils vont continuer avec les mêmes hommes. Alors, où est la justice dans tout cela ? J’ai été choqué parce que c’est un homme qui est né dans un pays où on respecte la loi. Il se doit de se démarquer de ces gens-là », a-t-il déclaré. Pour lui, il y a une erreur de casting. « Lorsqu’ils ont désigné leur candidat vendredi et que j’ai regardé autour de lui, j’a vu des gens qui sont en politique depuis plus de 25 ans. J’ai vu des gens à qui on reproche des actes répréhensibles le porter au summum. Vous pensez que pris en otage comme il est là, demain il va se débarrasser d’eux ? », S’est-il interrogé. « Les rumeurs disent que tout est plié et qu’ils vont gagner les élections. Cela veut-il dire que les élections ne seront pas régulières ? Il faut être extrêmement prudent », a-t-il déclaré. Lionel Agbo sur l’émission a affirmé qu’il dira s’il sera candidat la semaine prochaine.
HA