Spread the love
lionisme
Le premier coup de cloche donné par le président du club Jacques Ayadji

L’association internationale « Lions clubs » s’agrandit. Un nouveau club a vu le jour au Bénin, précisément à Cotonou, et son acte de naissance a été officialisé dans la soirée du vendredi 1er juin 2018. C’était à la faveur d’une cérémonie solennelle et festive qui a réuni, dans la grande salle Béhanzin de l’hôtel Azalaï, parents et amis des membres fondateurs, ainsi que des sommités de l’association.

Au nombre de 27, les nouveaux membres cooptés ont été formés aux valeurs du Lionisme et leur aptitude attestée. Main droite levée, chacun des Lions dont Jacques Ayadji, Nelson Avadémey, Armand Gansè, Alain Houha, s’est engagé, dans son serment, à se coller aux statuts internationaux, à ceux qui régissent la vie du District et de l’association basée sur l’amitié, la tolérance et le respect de la dignité humaine. L’autre mission importante que ne doit pas perdre de vue tout Lions, c’est de voler au secours des démunis et servir la communauté sans rétribution financière. « Nous sommes conscients de la responsabilité qui nous incombe désormais et nous ne manquerons aucunement à ce rendez-vous de donner un peu plus de nous-mêmes à ceux qui sont dans le besoin. Nous vous promettons, en prenant cette auguste assemblée à témoin, de mettre tout en œuvre pour travailler, travailler en chœur avec vous, pour entretenir et faire grandir l’association internationale, le Lions club », a rassuré la porte-parole des membres fondateurs du Lions club Cotonou Emeraude, Rosemonde Michaï.

Fait président fondateur du nouveau club « Cotonou Emeraude », Jacques Ayadji dont l’adhésion au Lions club date de mai 2011 à Bohicon, n’a pas caché son émotion. Une émotion qui, a-t-il dit, « sera transformée en un réel plaisir pour participer très activement à la vie du club, et ce, malgré un agenda déjà chargé ». Ensemble avec les autres membres du club, notamment du Bureau, il entend, pendant son mandat, axer son programme d’actions sur les points suivants : « Premièrement, le respect de nos statuts et règlement. Deuxièmement, le respect du calendrier Lions avec ses activités statutaires. Troisièmement, la consolidation des relations avec les pouvoirs publics. Quatrièmement, la convivialité et l’amitié, l’amitié Lion. Cinquièmement, la générosité et l’aide aux plus démunis ». Une fois le serment accepté par le Gouverneur en exercice du District 403-A2, Jean-Claude Crinot, en présence du président de la zone 352, Arsène Soglo, du président du club parrain, « Cotonou Les Cocotiers New century », Hugues Osacr Hinson et des autres Lions, les 27 membres fondateurs du Lions club « Cotonou Emeraude » ont reçu l’écharpe Lions, le certificat ainsi que les insignes distinctives. La charte du nouveau club, dévoilée au cours de la soirée, a été remise au président fondateur du club. Cette soirée qui a connu les belles prestations de l’artiste chanteur, Richard Flash et de l’orchestre « Black Santiago », a pris fin par la vente à l’américaine d’un joli tableau d’art. Un peu plus de 5 millions de FCfa ont été collectés pour permettre au tout nouveau club d’être opérationnel.

A.T

Une équipe dynamique pour conduire les activités

 Il a été fait président-fondateur par les amis du club « Cotonou Emeraude » et va mettre son leadership au service de son club. Jacques Ayadji, transféré de « Bohicon les Bananiers », va conduire le club pour le mandat 2018-2019. Pour réussir son mandat,  il sera assisté de Hyppolite Hounkpè, Secrétaire général Ariane Affognon, Trésorière, Nelson Avadémey, chef protocole. C’est par un « Oui » qu’ils ont pris l’engagement d’assurer convenablement cette mission quand le Gouverneur Jean-Claude Crinot procédait à leur intronisation. L’ossature de ce bureau augure de bonnes perspectives pour ce nouveau club.

 A.T