Spread the love

lions club cocotiersLe « Lions club Cotonou les cocotiers New century » tourne une nouvelle page de son histoire. Après un an d’exercice, la mandature 2017-2018 de ce club de la zone 352 passe le témoin à son successeur. A la faveur d’un Charter night à Saint Charbel à Cotonou, le samedi 16 juin 2018, les nouveaux membres du bureau exercice 2018-2019 ont été installés dans leurs fonctions par le président de la zone, Arsène Soglo.

« Oui, j’accepte ». C’est par ces mots que les membres du nouveau bureau de la mandature 2018-2019 du « Lions club Cotonou les cocotiers New century » ont accepté leurs charges. A la demande du président de la zone 352, Arsène Soglo, ils ont promis de conduire avec loyauté les destinées de l’institution. Bien avant cette phase solennelle, le président sortant, Hugues Oscar Hinsson, s’est livré à l’exercice du bilan de son mandat. Comme réalisations, il a cité, entre autres, l’organisation de 6 formations sur les 10 initialement prévues sur les thématiques Lion, un gain de 2 membres et l’équipement médical et mobilier de l’infirmerie du Ceg l’Entente (œuvre majeure du mandat). A ces activités, il a ajouté la participation du club à toutes les œuvres de la zone et l’exécution des œuvres traditionnelles pour les écoliers de « Toyoyomè » (une banlieue de Cotonou). Egalement, le club a contribué au financement de la Fondation du Lions club (Lcif) à travers le don de plusieurs milliers de dollars d’un compagnon de Melvin Jones et 7 membres bienfaiteurs Bronze. Pour accroître les effectifs Lion et renforcer la zone 352, le club filleul « Cotonou Emeraude » a été créé. Il a reçu sa charte le 1er juin 2018, deux ans après « Cotonou les lauriers ». Mieux, le club a été hissé au 9ème rang lors du dernier concours du District 403 A2 alors qu’il occupait le 23ème rang à la prise de fonction du bureau sortant en 2017. Le président du bureau entrant, Polycarpe Abadagan place sa mandature sous le sceau de la réalisation d’œuvres utiles aux plus démunis. « Je place mon mandat dans la droite ligne des objectifs récemment définis par l’association sur le plan international à savoir : tripler l’impact pour les nouvelles interventions, l’effectif, le service et la formation », a-t-il fait savoir. Au plus tard le 25 décembre 2018, il s’est engagé à créer un nouveau club pour accroître l’effectif. Dans la même dynamique, le défi d’intronisation d’un minimum de 5 nouveaux membres sera relevé. Au plan des services, les actions seront intensifiées afin d’impacter 15 000 personnes dans les domaines que sont la toxicomanie, la vue, le diabète, la jeunesse et le cancer.

 SA