Spread the love

WhatsApp Image 2019-03-06 at 16.32.44‘’L’odyssée des plantes sauvages et cultivées : Révolutions d’hier et défis de demain’’, ainsi est intitulé l’ouvrage écrit par le généticien français Serge Hamon. Ce livre qui retrace le périple évolutif des plantes depuis 400 millions d’année avant Jésus-Christ jusqu’à nos jours a été présenté ce mardi 5 mars 2019 à l’institut français de Cotonou.  Étudiants, chercheurs, agriculteurs, amateurs étaient au rendez-vous pour s’informer.

Le livre ‘’L’odyssée des plantes sauvages et cultivées : Révolutions d’hier et défis de demain’’ compte 368 pages et publié aux éditions Ird. Ce document qui est le fruit de dix années de recherche participe selon son auteur à une meilleure connaissance du monde végétal, préalable indispensable pour adapter l’agriculture de demain aux contraintes climatiques et répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire mondiale. Après avoir passé 30 ans a contribuer aux réflexions sur les ressources génétiques au niveau international et à diriger plusieurs unités de recherche traitant de la diversité et de l’adaptation des plantes, Serge Hamon vient combler un vide en matière de connaissance sur le fonctionnement, la survie, la reproduction et l’évolution des plantes.  Le chef d’œuvre est  une odyssée marquée par les découvertes des premiers navigateurs, des botanistes, biologistes et généticiens qui, au fil des siècles, ont participé aux différentes révolutions scientifique jusqu’à celle toute récente de la génomique. L’ouvrage est subdivisé en deux grandes parties. La première traite ‘’de l’apparition des plantes à la naissance de la génétique’’ avec des chapitres tels que l’évolution des plantes avant l’apparition de l’homme, l’homme et la domestication des plantes, l’émergence des agricultures. Les sociétés elles-mêmes sont partie prenante de cette odyssée à travers l’évolution de leur alimentation et de leurs pratiques agricoles, leur gestion de l’agro biodiversité etL-odyee-des-plantes-sauvages-et-cultivees leurs logiques marchandes. La deuxième partie qui couvre la période 1863 à nos jours est intitulée ‘’ de la sélection variétale  au concept d’agro biodiversité’’. Cette partie de l’ouvrage est caractérisé par des chapitres tels que l’adaptation des plantes aux changements climatiques et environnementaux, vers une meilleure gestion de l’agro biodiversité.  Jeanne Zoundjihekpon, professeur de génétique et amélioration des plantes à l’Université d’Abomey-Calavi qui a joué le rôle de critique littéraire lors de la présentation du livre a reconnu les mérites de son collègue qui selon elle a abordé bien de sujet d’actualité tel que la menace que constitue la convention de l’Union pour la protection des obtentions végétales Upov pour les paysans des pays en voie de développement comme le Bénin. C’est le directeur national de la recherche scientifique et de l’innovation, Innocent Bokossa qui a procédé au lancement du livre.

Marcus Koudjènoumè