Spread the love

parlementLa 3ème session extraordinaire ouverte  lundi 27 août 2018,  connaîtra l’étude d’importants dossiers à compter de ce jour. Outre l’examen de la loi modificative sur le Code électoral, il est annoncé deux autres dossiers assez sensibles. Il s’agit de la proposition de loi portant abrogation de la loi n°2018- 01 du 04 janvier 2018 portant statut des magistrats en République du Bénin, et la proposition de loi modifiant et complétant la loi n°2001-09 du 21 juin 2002 portant exercice du droit de grève en République du Bénin. Saisie des deux dossiers à l’ouverture de la session, la Commission des lois dirigée par le député Alexis Agbélessessi, a réuni les membres de la Commission hier mercredi 29 août 2018, au Palais des gouverneurs. Lesdits dossiers ont été examinés et les rapports seront présentés en plénière le lundi. Il ressort des indiscrétions que l’article 13 de la loi n°2001-09 du 21 juin 2002 portant exercice du droit de grève fera beaucoup couler d’encre et de salive. Tous les regards sont à présent tournés vers l’hémicycle.

  Martin Aïhonnou

(Coll)