Spread the love

 

IMG-20171209-WA0003L’actuel ministre de l’énergie, lauréat de l’Édition 2016,  Parrain de la 4ème Édition, (2017),  a, de par son engagement,  à promouvoir la ponctualité, séduit les membres de cette organisation. Il a été fait membre d’honneur, et à invité les organisateurs à plus de persévérance dans cette noble initiative.

Résolument engagée à restaurer les valeurs citoyennes, l’Ong Be the best ne manque pas d’initiatives pour un changement de comportement chez les Béninois. Et c’est dans cette dynamique qu’elle a initié le programme « Best model of ponctuality » pour faire disparaître le retard des habitudes. La 4ème édition de ce programme s’est déroulée, ce vendredi 08 décembre 2017, à Blue zone à Cotonou et a été parrainée par le ministre Dona Jean-Claude Houssou.

IMG-20171209-WA0000

Le temps est une denrée précieuse ! C’est fort de cela que les membres de l’Ong Be the best ont décidé de promouvoir la ponctualité à travers le programme « Best model of ponctuality ». Pour cette 4ème édition des Bmp awards, ils étaient dix-huit nominés ayant concouru dans 06 catégories. Cinq critères ont permis au jury présidé par Hermann Mèton de choisir les plus méritants. Ainsi, pour leur bonne gestion du temps, leur ponctualité au bureau et activités diverses, leur source d’inspiration, les valeurs positives qu’ils reflètent, leur capacité à être en adéquation avec deux des valeurs de l’Ong, six cadres à divers niveaux ont été récompensés. Dans la catégorie « Administration publique et institutions de la République », c’est la ministre du travail, Adidjatou Mathys, qui a été choisie. Selon le jury, elle a souvent fait preuve, à tous les postes qu’elle a occupés, de bonne gestion du temps et de ponctualité lors des activités auxquelles elle participe. Elle est un modèle pour plusieurs de ses collaborateurs. Dans la catégorie « Société d’Etat », c’est la directrice générale du Port autonome de Cotonou, Huguette Amoussou, qui a ravi la vedette à ses deux autres challengers, Quant à la catégorie « Société privée », la personnalité méritante retenue est le président de la Ccib, Jean-Baptiste Satchivi. A sa suite, le doyen de la Fadesp, Joel Aïvo, s’est vu décerner ce trophée dans la catégorie « Education » pour avoir fait la promotion de la ponctualité en reconnaissant le mérite des agents ponctuels et assidus au travail. En ce qui concerne la «  Société civile », l’ancien président de la Jci, Houngbadji Firmin, a séduit les membres du jury notamment pour avoir initié sous son mandat le programme « ponctuality is possible ». Enfin, Jémima Aklé épouse Moïse Kérékou s’est illustrée dans la catégorie « Cadre, Responsables, etc ». A ces nouveaux ambassadeurs de la ponctualité, le ministre Dona Jean-Claude Houssou, parrain de l’événement, a adressé ses chaleureuses félicitations. « C’est un engagement que vous avez à poursuivre ce chemin d’excellence qui doit conduire à une amélioration de nos comportements », leur a-t-il lancé. Mieux, a t-il ajouté, la ponctualité, la bonne gestion du temps, sont des  valeurs tout à fait en cohérence à la vision du Chef de l’État qui prône constamment l’excellence au service du développement de notre pays  Quant aux membres de l’Ong Be the best, il a dit combien il a été impressionné par leur initiative. « J’ai découvert une Ong formée de jeunes gens dynamiques qui ont décidé de contribuer à leur façon au progrès du pays Bénin », a-t-il déclaré. Selon lui, le président du Conseil d’Administration, Ninon Ahoudjinou, et les siens ont compris leur mission de restauration des valeurs et ont entrepris des actions avec beaucoup de volonté. Seulement, les a-t-il averti, la tâche ne sera pas aisée. Car, décider de s’attaquer au retard, dans le conteste sociologique béninois, n’est pas chose facile. C’est pourquoi il les a invités à la persévérance.

IMG-20171209-WA0001

Dona Jean-Claude Houssou, désormais membre d’honneur de l’Ong Be the best

 

Cette cérémonie de distinction a aussi été l’occasion pour l’Ong Be the best d’enregistrer un nouveau membre. Son nom, Dona Jean-Claude Houssou. L’actuel ministre de l’Energie a, de par son engagement à promouvoir la ponctualité, séduit les membres de cette organisation. Ayant étudié en silence ses faits et gestes, ils ont, au bout d’un an, décidé de l’accueillir en leur sein en qualité de membre d’honneur. Cette marque de considération a beaucoup touché l’autorité qui a accepté de travailler désormais à leurs côtés pour cette noble cause. Il faut dire que le ministre Dona Jean-Claude Houssou a aussi été lauréat de l’édition 2016. C’est donc la preuve que le président Talon ne s’est pas trompé en lui confiant des responsabilités dans son gouvernement.