Spread the love

GreveDe la réduction des jours de grève, l’Unamab passe à la suspension de sa motion de grève. La décision prise ce vendredi 4 mai 2018 après une assemblée générale. Cette suspension intervient après plus de deux mois de paralysie de l’appareil justice depuis 26 février 2018. L’union avait décidé de travailler deux jours sur cinq, le 6 avril 2018. Dès lundi prochain ce sera cinq jours sur cinq dans les cours et tribunaux.« Préoccupée par l’intérêt supérieur des justiciables qui ne doivent pas continuer de subir les conséquences de cette situation voulue et entretenue par le gouvernement et après analyse de la situation » peut-on lire sur le communiqué de suspension. Un arrêt momentané de la grève des magistrats qui permettra la tenue mardi prochain du procès du député Ataohinouho poursuivi dans un dossier de flagrant délit de trafic de médicament.

Marcus Koudjènoumè