Spread the love

ENTREPRENARIATLe président de la région économique du Zou au sein de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), Antoine Matro a procédé au lancement officiel du forum de l’entreprenariat. Initié  par la Ccib à l’intention des jeunes, la cérémonie d’ouverture de ce forum  a eu lieu mercredi 10 août 2016 au siège départemental de la Chambre à Abomey.

« Ceux qui ne réussissent pas dans la fonction publique peuvent bel et bien réussir dans l’entreprenariat», a déclaré Antoine Matro, président de la région économique Ccib/Zou pour souligner l’importance de l’entreprenariat dans la lutte contre la pauvreté. C’est fort donc de ce constat, que le président de  la Ccib, en étroite collaboration avec  son équipe  a initié le présent forum  au profit des jeunes vacanciers, pilier du développement   sur le thème : «Jeunes et esprit d’entreprise, deux vecteurs clés du développement.»  L’objectif visé par cette initiative est d’une part,  d’échanger avec les participants sur le concept de l’entreprenariat  afin de stimuler leur envie d’entreprendre et d’autre part, d’accompagner le gouvernement dans sa politique de promotion de l’emploi via l’accroissement du nombre des Pme.  Pour Antoine Matro, la présente formation qui a réuni une centaine de jeunes s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan de travail annuel de l’institution. Elle contribue à terme à promouvoir l’autonomisation des jeunes du Zou et à lutter efficacement contre la pauvreté. Après avoir salué l’engouement noté chez ces jeunes à travers leur participation massive, le président de la région économique du Zou a rappelé la nécessité de s’installer à son propre compte et le rôle capitale que jouent les Pme dans le tissu économique du Bénin. «Les Pme dans tout pays constituent en réalité une composante essentielle de l’économie et de l’emploi. Aucun pays ne peut donc s’en passer», a-t-il laissé entendre. Pour Antoine Matro, la volonté personnelle, la confiance en soi-même et la détermination sont entre autres les facteurs de  réussite en entreprenariat. Tout en les exhortant à l’assiduité pendant la formation qui  a duré trois jours, il a encouragé les jeunes à se lancer dans l’entreprenariat, un secteur pourvoyeur d’emplois et de richesses.

Zéphirin Toasségnitché

(Br Zou-Collines)