Spread the love

pistoletSuites à des informations reçues, la Brigade des recherches de Cotonou, sous l’impulsion de la Compagnie de gendarmerie a fait une descente le lundi 12 octobre dernier au domicile de Olabisi Afeez Balogun. Ce dernier était suspecté de détenir des armes automatiques. Les nommés Uechenna Kennedy Oluigbo et Olabisi Afeez Balogun y ont été appréhendés par les forces de l’ordre. La perquisition effectuée sur-place a abouti à la découverte d’un sac noir contenant un pistolet automatique et 4 munitions. Interrogés, les appréhendés ont déclaré que le sac contenant l’arme appartient à un 3ème mis en cause, actuellement en voyage au Nigeria. Selon les informations, parmi les munitions saisies certaines portent des numéros de séries illisibles. Sur-place, un passeport a été également découvert, dont le propriétaire serait en fuite. Les investigations se poursuivent donc pour tirer au clair cette affaire, qui démontre la détermination des forces de l’ordre dans la lutte contre la pègre.

AT