Spread the love

justice 2018(Mario Mètonou met en exécution sa menace)

Ils n’ont pas pu s’échapper. Les citoyens habitués à déposer des ordures au niveau de grandes artères de la ville vitrine du Bénin (Cotonou) séjournent depuis quelques jours à la maison d’arrêt de Cotonou. Ils ont été présentés au Procureur de la République, Mario Mètonou, jeudi et vendredi dernier. Ils sont au total 24 indélicats à être épinglés par les unités de la Police judiciaire instruites à cet effet. Tous déférés par le Procureur de la République dans le cadre d’une procédure de flagrant délit, les 24 prévenus seront présentés au Juge ce jour dans le cadre d’une audience spéciale à cet effet. La menace de l’autorité est mise en exécution. La croisade contre ces mauvaises pratiques qui noircissent la ville est lancée avec pour ambition ferme de décourager à jamais les auteurs.

HA