Spread the love

Armand-DANSELa Société générale des marchés autonomes (Sogéma) est engagée contre la vente illicite des médicaments dans les marchés sous sa tutelle. C’est ce qui ressort des propos de son directeur, Armand Gansè sur la radio Océan FM ce lundi 06 mars 2017. Pointé du doigt dans l’installation des acteurs des faux médicaments à Adjégounlè, le directeur de la Sogéma, Armand Gansè, a affirmé que ces vendeurs de faux médicaments ne déclarent pas cette vente tout au début.  « La Sogéma a pour mission de louer des emplacements, des places, des boutiques. Et on loue les hangars au regard du registre de commerce que les ayants droits nous présente alors que sur le registre de commerce, il n’est écrit nulle part vente de faux médicaments. Sur le registre de commerce, vous allez voir commerce général et divers » a-t-il justifié. Il a également profité de l’occasion pour témoigner la volonté de la Sogéma à accompagner désormais le gouvernement dans cette lutte. «  La Sogéma a l’obligation d’accompagner maintenant le gouvernement, de gérer ce problème avec le gouvernement pour que les vendeurs de faux médicaments ne se retrouvent plus dans les marchés sous sa tutelle. Si désormais, on rencontre des gens dans nos marchés en train de faire ce commerce, nous allons non seulement leur arracher les emplacements mais aussi les présenter devant le procureur » a-t-il ajouté.

Léonce ADJEVI