Spread the love

bandit BON BON BONDes faussaires ont été présentés à la presse dans la matinée de ce mercredi 07 Octobre par les éléments du commissariat central de Cotonou. Il s’agit de 8 malfrats spécialisés dans le vol de portables, ordinateurs et motos.

Une moto dame Sanya ; plus de cinquante (50) téléphones portables multimédias ; vingt-trois (23) ordinateurs de diverses marques. C’est le bilan de l’opération menée par les éléments du commissariat de Fidjrossè le week-end dernier. Lors de la présentation de ces malfrats, le porte parole du commissariat central de Cotonou Richard Akodandé, a invité les victimes qui se reconnaissent à travers le mode opératoire de ses faussaires à se rapprocher du commissariat central de Cotonou et ou de fidjrossè pour identifier leur biens parmi ceux retrouvés chez les malfrats. La population est invité a collaboré avec la police en dénonçant des comportements suspects. Ces huit délinquants dont deux femmes seront présentés au procureur de la République dans les heures à venir pour répondre de leur forfait. A noter que cette rencontre a été pour Richard Akodandé et ses collaborateurs d’éclairer les professionnels des médias sur les nouvelles dispositions prises par la police contre ceux qui circulent en sens interdit avec gyrophares. Pour preuves, dans la matinée de mercredi, plusieurs véhicules de ces autorités surpris dans le sens interdit ou sur la piste cyclable ont déjà été saisis par les policiers dans les villes de Calavi et Cotonou. Ces véhiculent sont conduits dans les commissariats centraux pour procédures. C’est dire que la récréation est terminée pour ces autorités à qui il est systématiquement demandé de descendre desdits véhicules pour continuer le chemin du boulot à pied, à moto ou en taxi.

Léonce ADJEVI