Spread the love

chomageL’Association de développement de l’arrondissement  d’Akodéha en symbiose avec l’Ong « Jeunesse et Valeurs Républicaines »  et l’Organisation de la Jeunesse d’Akodéha, a initié une journée d’orientation des jeunes bacheliers et de l’entreprenariat. L’activité s’est tenue le samedi 14 octobre 2017, à la place publique d’Akodéha.  

Aider les nouveaux bacheliers de l’arrondissement d’Akodéha  à mieux choisir les filières d’étude. C’est l’objectif que l’Association de développement de l’arrondissement d’Akodéha poursuit en coopération avec d’autres organisations, en organisant au profit des jeunes de la localité une journée d’orientation sur l’entreprenariat. Aux dires des organisateurs, le chômage est  lié à la mauvaise orientation. Il existe une inadéquation entre les profils existants et les emplois disponibles. Pour ce faire, il urge donc de choisir les domaines d’étude en fonction des aptitudes, des offres de formation disponible dans les Universités et Centres de formation et des opportunités d’emploi. Deux communications ont meublé les échanges. La première a été animée par  Cendra Ayayi, Conseillère en emploi à l’antenne départementale de l’Anpe du Mono. Pour elle,  les jeunes devraient entreprendre plutôt que de rechercher un emploi salarié. « Par ces temps de rareté de l’emploi, l’auto-emploi ou l’entrepreneuriat est le meilleur moyen pour ne pas vivre le chômage. », a-t-elle indiqué. Cette séance d’échanges a aussi reçu le soutien et l’accompagnement technique du réseau Midédji représenté par Bienvenu Lassehin, Responsable en charge de la Formation et de l’éducation. Sa communication a porté sur les filières existantes et les universités dans lesquelles elles peuvent être faites. Il n’a pas manqué de rappeler les débouchés que ces filières peuvent offrir.

Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)