Spread the love

mairie-parakouLes élus locaux et chefs des services communaux de Parakou sont depuis hier mardi et ce jusqu’à jeudi prochain, en formation sur la maîtrise d’ouvrage communale. Cette formation qui entre dans le cadre de la mise en application de la norme Iso 24 510 relative aux services rendus aux usagers sur l’eau et l’assainissement à Parakou, pourra permettre aux élus locaux et aux chefs services techniques de mieux jouer leurs rôles dans la maîtrise d’ouvrage  communal.

Mettre Parakou sur la norme Iso 24 510 portant accès aux usagers à l’eau et l’assainissement. C’est le but visé par la municipalité de Parakou en collaboration avec son partenaire de la coopération décentralisée de la ville d’Orléans en France. Au nombre d’une série de réformes engagées par l’équipe municipale actuelle, figure cette formation dont les objectifs sont entre autres d’amener les élus et les chefs services techniques à mieux jouer leurs rôles, à leur faire connaître les articles et textes de lois qui règlementent le secteur « eau et assainissement », les grands principes fondamentaux du secteur, les rôles et responsabilités de la commune en tant que maître d’ouvrage dans le cadre de la gestion du service public de l’eau et l’assainissement. Au lancement des travaux, le 2ème adjoint au maire a affirmé que la mairie de Parakou avec son partenaire, la ville d’Orléans en France, s’est lancée dans le processus de mise en application de la norme Iso 24 510  dans la commune de Parakou. Selon El Hadj Chabi Boni Douarou, cette norme internationale portant sur les services rendus aux usagers en eau et assainissement permettra d’améliorer de manière certaine la qualité des services fournis dans ce secteur aux populations. Au nom des populations de la ville de Parakou, l’autorité a témoigné sa profonde gratitude à l’endroit des partenaires que sont la ville d’Orléans, l’Agence de l’eau Loire Bretagne, le Conseil régional Val de Loire et le Ministère des affaires étrangères pour leur engagement. Pour Marie-Lorraine Gilbert, représentante de la ville d’Orléans, la norme Iso 24 510 porte sur les services rendus aux usagers à l’accès en eau et en assainissement. Par cela, il est attendu, poursuit-elle, la création et la réhabilitation des forages, la formation en maîtrise d’ouvrage communal au profit des élus, la formation des techniciens notamment les artisans réparateurs et la mutualisation des moyens mis dans le domaine de l’eau et l’assainissement.

Hervé M. Yotto

(Br Borgou-Alibori)