Spread the love

SONEB(2)Les mis en cause de l’affaire malversation à la Soneb  ont été présentés ce mardi 8 mai 2018 au tribunal de 1ere instance de Cotonou. Cinq ans d’emprisonnement ferme et une amende de 200 millions de francs CFA. Ainsi se présente la réquisition du ministère public contre David  Babalola, ancien Dg, inculpé en décembre dernier dans une affaire de malversations à la Société nationale des eaux du Bénin Soneb. Le délibéré de l’affaire est renvoyé au 29 mai 2018. Devant le juge, David Babalola a clamé son innocence et a évoqué un coup monté par ses collaborateurs.