Spread the love
Sébastien Ajavon
Sébastien Ajavon

Les employés du groupe Cajaf-Comon et Socotrac de l’homme d’affaires Sébastien Germain Ajavon ont tenu, jeudi 1er décembre, une conférence de presse à la Bourse du travail. Avec le soutien des secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales, ils ont exigé le rétablissement des entreprises suspendues.

Des milliers d’emplois menacés du fait de la suspension du terminal à conteneurs, du retrait d’agrément à la Socotrac. A tout cela s’ajoute la fermeture par la Haac des chaînes Soleil Fm et Sikka Tv. Toutes choses qui ont poussé les travailleurs du groupe Cajaf-Comon et Socotrac de l’opérateur économique Sébastien Germain Ajavon à se faire entendre pour la préservation de leurs emplois, sources de quiétude sociale. Au regard de ces faits qui menacent leurs emplois, ils appellent le chef de l’Etat à agir pour ramener la quiétude et l’unité. Pour les employés, l’essentiel doit être la préservation des emplois, des libertés individuelles et collectives acquises de hautes luttes par les travailleurs. C’est pourquoi ils réclament l’annulation de la suspension du terminal à conteneurs et de l’agrément de la société Socotrac, ainsi que la réouverture des chaines Soleil Fm et Sikka Tv et de toutes les autres médias récemment suspendus. Par la même occasion, ils plaident pour la sécurité et la protection de tous les investisseurs béninois et étrangers créateurs d’emplois.

APA