Spread the love

IMG_20181104_202610_324La poliomyélite est une maladie que le Rotary international est résolument engagé à combattre. Dans le cadre de la célébration en différée de l’édition 2018 de la Journée mondiale de la lutte contre le polio, l’organisation a initié une marche afin de sensibiliser la population sur la nécessité de prévenir cette maladie. C’était samedi 03 novembre 2018 à Cotonou.

La maladie de la poliomyélite ne doit plus exister au Bénin. C’est le combat que mène le Rotary international depuis des années dans le monde entier et au Bénin en particulier. A cet effet, une marche simultanée a été initiée dans le District 9102 de l’organisation comprenant le Bénin, le Ghana, le Niger et le Togo. De façon spécifique, la « Marche polio » a pour but non seulement de sensibiliser la population sur la poliomyélite, mais également de montrer l’implication de l’organisation et de ses partenaires dans l’éradication de cette maladie. Les 26 clubs rotariens ont pris le départ de l’Etoile rouge pour un circuit fermé de 6,3 kilomètres, suivant le trajet Carrefour Unafrica, boulevard St Michel, carrefourJ’adore, carrefour Opkpè Olouwa puis à la case départ. Selon Dorothé Gounon, Ancien Gouverneur du District 9102, la poliomyélite est une maladie invalidante que le Rotary travaille à éradiquer. « Nous y sommes presque, car aujourd’hui, moins 1% de la population en est encore souffrante », a-t-il déclaré. Il a estimé que ce combat du Rotary est le meilleur cadeau que l’organisation peut offrir à la génération future. Issiaka Koukoui, président du Comité d’organisation de la « Marche polio », quant à lui, a indiqué qu’outre la sensibilisation, une soirée de gala sera organisée pour collecter des fonds à mettre à la disposition du ministère de la Santé. Cela, dans le but d’initier des journées de vaccination. « Seuls le Pakistan et l’Afghanistan sont les pays dans lesquels des cas récents de polio ont été détectés. Mais, ce n’est pas une raison pour dormir nos lauriers », a-t-il fait savoir. Il faut noter que depuis le lancement de son programme « Polioplus » en 1985, le Rotary a alloué plus de 1,7 milliard de dollars et d’innombrables heures de bénévolat pour vacciner plus de 2,5 milliards d’enfants dans 122 pays.

 Donald Kévin Gayet

(Stag)