Spread the love

Martin-assogbaUne information selon laquelle un officier de l’armée béninoise et précisément de la Garde Républicaine aurait dénudé et lié à un arbre de jeunes adolescents soupçonnés de vol, est parvenu au Président de l’Ong Alcrer, Martin Assogba. Ce dernier au travers d’un communiqué s’indigne contre l’acte qu’il qualifie de : « barbare ». Pour Martin Assogba, ces traitements constituent « de graves et flagrantes violations des droits de l’homme » qu’il est important de réprimer avec toute la rigueur requise. Tout en saluant la diligence et l’intérêt affiché par le Chef de l’Etat dans le dossier, le Président de l’Ong Alcrer s’engage à faire subir les rigueurs de la loi à l’officier tenu responsable de cet acte. Il invite par ailleurs la justice à jouer toute sa partition dans l’affaire qui : « ternit gravement l’image du Bénin en matière de respect des droits de l’homme ». (Lire ci-dessous le Communiqué de Martin Assogba)COM-ALCRER

Inès Zounnon