Spread the love

MARTIN-ASSOGBAL’Ong Alcrer s’inquiète du retard observé dans le financement du conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatiséé Cos-Lépi. A travers un communiqué paru dans la presse ce vendredi 28 octobre 2016, Martin Assogba, président de l’Ong invite le gouvernement à décaisser les ressources financières dans les brefs délais pour l’actualisation du fichier électoral. « La prompte réaction du gouvernement de la rupture constituerait un gage pour la consolidation de la démocratie » peut-t-on lire dans ledit communiqué. Le code électoral stipule en son article 264 que l’apurement, la correction, la mise à jour et l’actualisation du fichier électoral se fait chaque année du 1er au 31 décembre. La Lépi devrait être publiée le 15 janvier de chaque année. Une délégation  de la structure était reçue en audience le 20 octobre dernier par le chef de l’Etat. A sa sortie d’audience, Badirou Aguêmon, président du Cos-Lépi annonçait que Patrice Talon a promis trouver une solution.

Marcus Koudjènoumè