Spread the love

CRIET-5-660x400@2xPlusieurs cadres de la police soupçonnés de détournement de fonds sous la gouvernance de l’ancien chef d’Etat Boni Yayi sont convoqués pour ce mercredi 3 avril 2019 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme Criet.  Il s’agit, entre autres, des responsables du service financier du Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique en l’occurrence l’ex Directrice des ressources financières et du matériel, de l’ex Directeur de cabinet et Directeur général de la Police nationale ainsi que du Directeur des ressources financières de la police nationale. En juin 2015, les policiers à travers  ex Secrétaire général du Synapolice Waïdi Akodjènou avaient réclamé en juin 2015, 350 millions à eux alloués dans le cadre de la sécurisation des élections législatives de la même année. Et un mois plus tard, la disparition de 50 millions de francs cfa devant servir pour la sécurisation des élections locales, communales et municipales. L’ex Directrice des ressources financières et du matériel avait été interpellée et gardée à vue à la Brigade économique et Financière (BEF) le samedi 25 juillet 2015. Elle a été présentée le lundi 27 juillet au procureur de la République qui l’a libérée suite à ces différentes dénonciations.

Marcus Koudjènoumè