Spread the love

ZEM-ET-POLICEÇa chauffe depuis ce mardi matin à Vodjè. Les conducteurs de taxi ville brûlent des pneus et exigent le limogeage pur et simple du Commissaire central de Cotonou, Lambert Agblo. Le contrôle anarchique des droits-taxi et autres persécutions sur les conducteurs sont à l’origine de leur mécontentement. Aux dernières nouvelles, le Directeur général de la police Sessi Louis Philippe Houndègnon vient de descendre sur le terrain. Il a réussi à calmer la situation. Il leur a promis de prendre les mesures qui s’imposent. Pour prouver sa bonne foi, il a ordonné qu’on restitue, et ce, sans frais, toutes les motos et autres pièces saisies à leurs propriétaires. Une démarche qui a été fortement ovationnée par les conducteurs de zémidjan et de taxi ville.