Spread the love
KESSILE-T
Kessilé Tchala, un homme d’Etat

La candidature de l’ancien ministre de la Santé ne fait l’ombre d’aucun doute pour succéder à Yayi Boni. Kessilé Saré Tchala, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est dans les starting blocks pour la présidentielle de février 2016. Après l’officialisation de l’information à Ouaké (son village natal), il y a quelques mois, retour sur les qualités qui font de l’urologue, un homme d’Etat.

Dr Kessilé Tchala est une valeur sur laquelle le Bénin peut compter pour son développement. Mû par la vérité en politique, le spécialiste de la prostate est très tôt tombé en disgrâce avec son ancien patron, Yayi Boni. Désapprouvant la méthode de gouvernance du pays par le régime du changement et de la refondation, il a lancé le mouvement « Le Bénin vivra » (Lbv), un creuset attaché aux valeurs de la République, à la stabilité et à la laïcité de l’Etat. Lbv entend fédérer d’autres organisations pour se transformer en un grand espace pouvant aider son leader à concrétiser son rêve : la construction, la consolidation d’ensembles économiques, financiers, juridiques et politiques nationaux et internationaux ; et la création des conditions les plus favorables à l’épanouissement des hommes et des femmes de tous les départements. Pour être membre de Lbv, il faut être compétent et méritant. A noter que Lbv est une génération d’espoir ; un espoir bâti sur la compétence, une compétence qui préfère une récompense selon le mérite. Lesdites valeurs trouvent leur fondement dans l’histoire nationale et de son destin. Pour mémoire, le Bénin a traversé le temps de Houégbadja à Ghézo, de Bio-Guerra à Maga sans se renier. Raison pour laquelle Kessilé Saré Tchalla prône l’union des Béninois pour un Bénin plus fort.

 Toujours attaché à la tradition

 Les années passées à l’extérieur n’ont pas changé la vision que le Dr Tchalla a de la tradition. Quoique réputé dans sa spécialité, le Dr Kessilé Tchala prône la complémentarité entre la science occidentale et le monde des « intellectuels analphabètes ».

 AT