Spread the love

Les populations de la localité d’Adjagbo situé dans l’arrondissement d’Akassato envisagent de manifester leur colère le samedi 13 Juin prochain. Cette décision fait suite à une assemblée générale extraordinaire tenue ce dimanche 7 Juin 2015 à Akassato par les jeunes de ladite localité.

« Aucun corps ne sera enterré à Adjagbo le samedi prochain ». C’est le verdict issu de la colère des jeunes d’Adjagbo dans l’arrondissement d’Akassato. Ils seraient mécontents de l’état de dégradation de la bretelle reliant la base des chinois à akassato et le cimétière d’adjagbo. Ces manifestants exigent le rechargement immédiat de ladite voie. Ils interpellent notamment le Maire de la Commune d’Abomey-Calavi, Patrice Hounsou-Guèdè et le Chef d’Arrondissement d’Akassato, Noël Toffon à faire face à leurs responsabilités. Ces jeunes réclament en outre que le reprofilage de la voie soit fait à partir des revenus issus de la vente des tombes du cimetière d’Adjagbo.

 Inès Zounnon