Spread the love
yaya-saka
Le maire Yaya Saka

Le maire d’Adjarra Yaya Saka et son conseil communal sont dans le collimateur des populations de yêvié-Agata. Elles s’opposent contre la transformation d’un domaine réservé à la construction d’un espace vert en un site devant abriter le siège de la chambre départementale des métiers de l’Ouémé et du Plateau.

 Les populations de yêvié-Agata sont mécontentes de leur conseil communal. Elles l’ont exprimé à travers une manifestation qui a eu pour point de chute la mairie d’Adjarra. Le porte parole des manifestants, Pierre Kotin a rappelé que ce domaine public querellé est réservé à abriter un espace vert, à la demande des populations des deux villages. Selon lui, les populations ont écrit au maire Yaya Saka pour exiger le démarrage des travaux de construction de cet espace vert. Malheureusement ces lettres sont restées sans suite jusqu’à ce jour. Ces populations ont ensuite lancé une collecte de fonds pour démarrer les travaux de ce chantier en attendant le soutien de l’Etat. C’est en ce moment, qu’elles ont appris que le site a été désormais retenu pour abriter le siège départemental de la chambre des métiers de l’Ouémé et du Plateau. Enfin, ces manifestants par la voix de leur porte-parole appellent toutes les autorités à divers niveaux et surtout le chef de l’Etat à faire pression sur le conseil communal d’Adjarra pour mettre fin à la décision d’attribution de ce site aux artisans.

Judith Rolande CAPO-CHICHI