Spread the love

Adrien-HoungbédjiEn prélude à la célébration du 56e anniversaire de l’indépendance du Bénin, une messe a été dite le dimanche 31 juillet dernier à la Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Porto-Novo.

Autorités de la ville de Porto-Novo à divers niveaux n’ont pas voulu se faire compter l’évènement. Ainsi donc, ils ont rehaussé de leur présence cette Mgr-ARISTIDE-SALUTATIONmesse dite par l’évêque de la ville administrative, Mgr Aristide Gonsallo. Parmi eux, on pouvait apercevoir le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji,  du préfet du département de l’Ouémé, Joachim Apithy, du maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, de l’ex médiateur de la République, Albert Tévoédjrè, ainsi que de nombreuses personnes. Dans son homélie, Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, a mis l’accent sur la joie et l’allégresse qui doivent être celles de tous les béninois à l’occasion de la célébration du 56e anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté nationale et internationale. Il a également profité de l’occasion pour faire un rappel en la mémoire de tous ceux qui ont joué un rôle prépondérant pour le pays, avec pour point de chute une pensée spéciale en la mémoire du président Emile Derlin Zinsou, décédé le 28 juillet dernier dans sa 99eme année. Rendant grâce pour les merveilles de Dieu qui aime le Bénin, il a invité tout un chacun à vivre la liberté que nous fêtons comme un appel au travail en vue de l’accomplissement de l’homme. Partant des textes du 18ème dimanche ordinaire, il a fait réfléchir les participants sur ce qui restera de nos rapports terrestres à notre mort.

Léonce ADJEVI