Spread the love
Brice Ogoubiyi
Brice Ogoubiyi préoccupé par la situation de « La Nouvelle Tribune »

Le Rédacteur en chef du journal « Nouvelle Expression » est sensible à la mesure conservatoire prise contre « La Nouvelle Tribune » par le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) Adam Boni Tessi. Dans ce cri de cœur, il plaide pour la levée de la sanction dans un délai raisonnable son message.

« C’est avec consternation que j’ai appris, le mercredi 23 mai 2018, la suspension du quotidien  » La Nouvelle Tribune ». Cette suspension qui est une mesure conservatoire prise par  M. Adam Boni Tessi, président de la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) a suscité un déluge de réactions, les unes les plus  critiques que les autres. En cause, la mesure pose la problématique de la liberté de presse dans notre pays, le Bénin. Quoi qu’il en soit, je plaide, à travers cette tribune, pour la levée dans un délai raisonnable de cette suspension. Cela y va, bien entendu,  de la vitalité de notre jeune démocratie. A l’endroit de l’ensemble des professionnels des médias du Bénin, je nous appelle à une conscience professionnelle plus aiguë dans l’exercice de notre profession. Du reste, travaillons assidûment à ne pas nous mettre à l’horizontal devant n’ importe quel pouvoir pour  l’enracinement de notre démocratie.»

 Brice Ogoubiyi