Spread the love

Firmin-Kouton-2Le préfet des départements du Zou et des collines, Firmin Kouton est soucieux du maintien de l’ordre durant la période électorale. Il vient de prendre une mesure conservatoire à cet effet. L’annonce a été faite ce lundi 18 mars 2019 aux professionnels des médias à la faveur d’une séance d’information organisée à leur intention. Selon ses dires, plus aucun mouvement d’humeur ne sera admis dans les départements du zou et des collines, avant, pendant les élections législatives et ce jusqu’à la proclamation des résultats. A son avis, nos différentes lois depuis la Constitution en passant par les lois électorales et la charte des partis politiques encore en vigueur à la date d’aujourd’hui, ont prévu des mécanismes par lesquelles les préoccupations peuvent être réglées. « Donc nous devons nous adresser aux organes administratifs ou juridictionnels compétents pour ces préoccupations liées au processus électoral et c’est cela je voudrais souligner et appeler les populations à ne pas céder à ces genres de provocations et se faire appréhender pour des actes pour lesquels ils ne sont en rien responsables », a-t-il déclaré. La prévention des dérapages en période électorale dans les départements du zou et des collines ne s’arrêtent pas à ce seul point. « Toute personne qui fabrique ou détient des armes à feu sans autorisation préalable sera immédiatement présenté au Procureur de la république », a prévenu l’autorité préfectorale.

Léonce Adjévi