Spread the love

DussueAvant d’affronter le Cameroun au stade d’Ismailia pour le compte de la troisième journée de la Can Egypte 2019 dans le groupe F, le sélectionneur des Ecureuils Michel Dussuyer s’est présenté en conférence de presse hier lundi 1er juillet 2019. Morceaux choisis.

Sur l’état d’esprit

« Nous avons beaucoup de respect pour l’équipe du Cameroun, c’est le champion d’Afrique qu’on affronte. Du respect mais pas de crainte non plus. Il y a un match à jouer, nous jouons pour gagner même si l’adversaire est d’un calibre supérieur. Chaque fois qu’on rentre sur le terrain c’est pour gagner le match. L’important c’est d’abord de bien récupérer parce que les matchs s’enchaînent vite. Je suis sûr et certain que mes joueurs sont prêts mentalement pour faire un grand match ».

Sur la confiance

« Le match contre la Guinée-Bissau est derrière nous, nous tournons une page. Nous avons un troisième match à jouer. Vouloir refaire le match, vouloir le réécrire, c’est fini. Nous sommes focus sur le match contre le Cameroun. Bien-sûr on sait que ce sera un gros morceau et on est conscient de cela. On n’est pas aussi là en victime expiatoire. On aura tous à cœur de faire un grand match, faire une belle prestation. Après, on verra bien le résultat ».

Sur la pression

« J’avais dit que ce match contre la Guinée-Bissau sera difficile parce qu’on avait un peu plus de pression sur les épaules. On était attendu, cela a joué aussi dans l’attitude des joueurs, dans le comportement. Maintenant, aborder le match contre le Cameroun pour nous, c’est sans pression. Juste la pression de faire un bon match. Et si on fait un bon match on a toutes les chances d’obtenir un bon résultat. Quoiqu’il arrive c’est rentrer la tête haute à Cotonou ».

Sur les ambitions

« C’est un plaisir pour moi et tout le staff de travailler pour aider l’équipe. Nous travaillons tous à élever notre niveau. Mais c’est étape par étape. Nous avons notre premier objectif de nous qualifier et l’autre objectif est de gagner un match. Nous avons un dernier où nous allons essayer d’avoir le meilleur résultat possible. Partout où je travaille j’essaie d’élever le niveau de l’équipe. Demain, je donne de la confiance à mon équipe, à mes joueurs. Le Cameroun est proche de la qualification peut-être même qu’ils sont déjà qualifiés parce qu’ils ont quatre points et avec les meilleurs troisièmes ils peuvent se qualifier. Mais je sais qu’ils vont jouer pour avoir un bon résultat. Ils veulent finir premiers. Mon objectif à moi est de réussir quelque chose face au Cameroun ».

Sur la performance du Madagascar

« Il y a toujours moyen de bousculer les hiérarchies en phase finale. On peut s’inspirer du match du Madagascar mais le contexte est différent. Le Nigeria était déjà qualifié, mais il ne faut pas minimiser les mérites du Madagascar ».

Propos recueillis par GV